Dossier : Optimisez vos budgets de formations

Retrouvez le dossier du mois de notre dernière newsletter.

MON BUDGET DE FORMATION ? JE L'OPTIMISE !

 L’optimisation du budget formation est une préoccupation récurrente des responsables de formation et des directions des ressources humaines en général.

Cette optimisation peut se dérouler sur l’axe pédagogique et sur l’axe budgétaire. Pour ce premier article, nous traiterons uniquement de l’aspect budgétaire.

 

LE PRINCIPE GENERAL

Les dépenses de formation doivent se monter à 1,6% de la masse salariale annuelle brute (MSAB) de l’année passée.Vous devez verser 0,2% au titre du CIF au Fongecif ou à l’Opacif et 0,5% à votre OPCA au titre de la professionnalisation et du DIF. Reste donc 0,9% de la MSAB que vous pouvez gérer vous-même ou que vous pouvez verser à un OPCA.

Certains accords de branche peuvent vous obliger à verser une partie de ces 0,9% à votre OPCA. Ces dépenses de formations sont déclarées chaque année à l’Etat dans le formulaire 2483, remplis le plus souvent par le service comptabilité de votre entreprise.

Une étude que nous avons réalisée montre que près du tiers de ces formulaires ne sont pas remplis convenablement, ce qui conduit à un versement trop important aux OPCA ou à l’Etat.

 

LE FORMULAIRE 2483

Le premier axe d’optimisation de votre budget formation consiste donc à vérifier que toutes les dépenses de formation ont bien été prises en compte dans ce formulaire. Ces versements excessifs peuvent atteindre 50% du budget formation !

 

LE FINANCEMENT DES OPCA

Le deuxième axe d’optimisation consiste à obtenir le maximum de financement de la part de votre OPCA. *

Ces financements entrent en effet dans le bénéfice net de votre entreprise. La loi oblige chaque entreprise à dépenser 1,6% de la MSAB pour la formation mais ce que l’entreprise reçoit des OPCA n’est pas pris en compte pour le calcul de la contribution formation des entreprises. Chaque OPCA édite des règles, souvent complexes,de prises en charge des formations. Une bonne maîtrise de ces règles vous permet d’optimiser la prise en charge des formations.

Ainsi, on observe que beaucoup d’entreprises pourraient augmenter très significativement les prises en charge possibles dans le budget «professionnalisation».

 

LES COUTS PEDAGOGIQUES DES FORMATIONS

Le troisième axe d’optimisation consiste à diminuer les coûts pédagogiques des formations. Ceci peut être réalisé en privilégiant les formations internes ou en choisissant un prestataire qui vous permet de réduire vos coûts sans perte de qualité pédagogique. Union-Formation vous permet, sans efforts, de progresser dans cet axe d’optimisation.

 

LES FINANCEMENTS EXCEPTIONNELS

Le quatrième axe d’optimisation consiste à obtenir des financements exceptionnels comme ceux proposés par les régions ou par l’Europe. Ceci nécessite de monter des dossiers parfois lourds mais les financements peuvent être très significatifs. Union-Formation peut vous assister à mettre en pratique l’ensemble de ces axes.

Votre direction générale pourrait même être amenée à transformer sa vision de la formation comme «centre de coût» à «centre de profit».

Retrouvez-nous le mois prochain pour connaître tous les aspects de l'optimisation pédagogique, qui commence au recueil du besoin de formation et qui va jusqu’à l’application de la formation sur le poste de travail en passant par le choix des collaborateurs qui vont bénéficier d’une formation.